À propos du Bénin


Le projet De Water Ondernemer a débuté en 2014 au Bénin. Saviez-vous que la république du Bénin occupe une superficie de 112 622 kilomètres carrés et qu'elle est presque trois fois plus grande que les Pays-Bas ? Plus de 10 millions de personnes y vivent, dont plus de la moitié dans les grandes villes du sud du pays. Un grand nombre des habitants du Bénin (39 %) vivent en dessous du seuil de pauvreté. L'accès à l'eau potable est limité, surtout dans les régions isolées, comme la province d'Alibori, dans le nord du pays.

Historique

Au XVIIe siècle, le Bénin d’aujourd’hui était sous le joug du royaume prospère du Dahomey. Ce royaume recouvrait à l’époque une partie importante de l’Afrique de l’Ouest. La traite des esclaves avec les Portugais et les Néerlandais était une source importante de revenus. La côte du royaume était alors également connue sous le nom de côte des Esclaves.

Au XVIIIe siècle, le royaume du Dahomey s'est désintégré et en 1899, le pays a été incorporé à l'Afrique-Occidentale française. Soixante ans plus tard (1960), le Dahomey est devenu indépendant. Après un coup d'État militaire en 1975, le nom a été changé en Bénin et le pays est passé à un régime marxiste.

 Après une crise économique, la démocratie a été rétablie à la fin des années 1980. La situation y est actuellement stable.

Tous les quatre ans, des élections législatives sont organisées pour l'Assemblée Nationale et tous les cinq ans, les habitants élisent leur président.

Géographie

Au sud, le golfe du Bénin est bordé de plages de sable avec, derrière ces plages, une plaine côtière étroite et boisée. Le long des rivières et dans l'extrême sud-est, le Bénin possède une forêt tropicale humide encore vierge. L'intérieur des terres est caractérisé par des lagunes et des marais.

Au bord de la plus grande lagune, le lac Nokoué, se dressent les deux plus principales villes du pays, Porto Novo et Cotonou. La capitale Porto Novo (225 000 habitants) est située sur la rive nord du lac.

Le centre économique qu’est Cotonou se trouve, quant à lui, sur la rive sud et est, avec ses plus de 665 000 habitants, la plus grande ville du Bénin. La plupart des services publics sont basés à Cotonou. La ville possède un port maritime et le seul aéroport international du pays.

Au nord de la région plus densément peuplée du sud, commencent les savanes humides. Encore plus au nord, le paysage devient de plus en plus nu et aride. À l'extrême nord, une plaine fertile s'étend jusqu'au fleuve Niger, qui forme la frontière avec la république du Niger.

Le Bénin est divisé en 12 départements. Situé dans le nord, Alibori est, avec ses 600 000 habitants, la plus grande province du pays.

 

Climat

Dans le sud du Bénin, le climat est subéquatorial avec une forte humidité. Les températures y varient entre 20°C et 35°C. Cette région connaît deux saisons humides et deux saisons sèches. Les saisons sèches vont de novembre à mars et de la mi-juillet à la mi-septembre. Les saisons des pluies durent d'avril à la mi-juillet et de la mi-septembre à octobre.

Dans la partie centrale et la partie nord du Bénin, caractérisées par un paysage de savane, le climat est tropical avec des températures de l'ordre de 30 à 35°C, pouvant parfois atteindre 45°C. La saison sèche dure de novembre à avril, la saison des pluies de juin à septembre.

Démographie

Le Bénin compte une quarantaine d'ethnies. Presque toutes possèdent leur propre langue, dont le fon et le yoruba sont les plus couramment parlés. La langue officielle est le français. Cette langue est principalement parlée dans les grandes villes du sud.

Les religions locales sont les plus répandues au Bénin, bien qu'une proportion importante de la population soit chrétienne (43 %) ou musulmane (23 %). Les traditions et coutumes traditionnelles – comme le vaudou – sont souvent liées aux formes locales du christianisme et de l'islam.

Économie

Selon le Programme des Nations Unies pour le développement, près de la moitié (39 %) de la population béninoise vit en dessous du seuil de pauvreté. L'économie y est sous-développée et repose principalement sur l'agriculture, la culture du coton et le commerce régional. La production dans le pays augmente de 5 % par an, mais la population croît plus rapidement.

Afin de renforcer son économie, le Bénin est à la recherche d'investisseurs étrangers. Des investissements sont également réalisés dans de nouvelles techniques de transformation des aliments et dans des produits agricoles. Le gouvernement est en train de mettre en place une politique de privatisation.

Ces dernières années, le tourisme est également devenu de plus en plus populaire. Cela vous dit de visiter le Bénin ? Dans ce cas, nous vous conseillons d’y aller pendant les mois de janvier, février, mars, août, septembre et décembre. Les températures y sont alors très agréables et il y a peu de précipitations.